Facebook Pixel

Vous cherchez quelque chose?

Une information ou un document

Quoi de neuf?

Nouvelle

Municipalité
MunicipalitéD’autres barils récupérateurs d’eau de pluie seront mis en vente
08juillet 20212021-07-08

La Municipalité rendra disponibles 50 barils récupérateurs d’eau de pluie supplémentaires mercredi sur Voilà. L’achat sera encore une fois subventionné à hauteur de 50 %. Chaque unité coûtera ainsi 40 $, taxes incluses.

Les personnes qui ne sont pas parvenues à se procurer un baril en mai pourront ainsi se reprendre. La vente se déroulera selon le principe du premier arrivé, premier servi. Il faudra faire vite!

Sur Voilà. Le 14 juillet dès 12 h 30. Afin de se procurer un baril sans délai, il faudra au préalable avoir créé son dossier citoyen sur Voilà. Si vous ne possédez pas encore le vôtre, nous vous invitons à le faire dès maintenant (en cochant l’option « Je suis intéressé(e) à m'inscrire à des programmes de loisirs »). Il faut prévoir jusqu'à deux jours ouvrables pour que l’activation complète soit effectuée. 

Procéder à l'achat en quatre étapes : 

  1. Connectez-vous à votre dossier citoyen
  2. Cliquez sur l'onglet « Loisirs » dans le menu du haut
  3. À la droite de l'écran, cliquez sur les boutons « Activités », puis « Catalogue »
  4. Suivez les indications qui s'affichent à l'écran

*Lorsque l’achat sera fait, vous recevrez un courriel de confirmation. Vous aurez ensuite jusqu’au 23 juillet pour vous rendre à l’hôtel de ville, sur ses heures d’ouverture, afin de prendre possession de votre baril.

*Nous vous invitons à naviguer sur Voilà à partir d'un ordinateur pour profiter d'une expérience optimale.

Rappelons que cette politique de subvention vise à conscientiser nos citoyens et citoyennes à l’importance de restreindre leur consommation d’eau potable. Dans cette optique, l’usage de l'eau de pluie s'avère un moyen très intéressant d'arroser les plates-bandes et les jardins.

D’autres barils récupérateurs d’eau de pluie seront mis en vente
Municipalité de Saint-Lambert-de-Lauzon

Chargement en cours